Nombre total de pages vues

vendredi 10 février 2012

Le port n'aurait pas d'incidence sur la sécurité de la commune en cas de tempête de type Xynthia !!!

La tempête Xynthia reste dans les souvenirs de toutes les personnes vendéennes et plus particulièrement celles habitant sur la côte. On entend beaucoup de gens dire qu'heureusement que le port n'était pas dejà construit à l'époque de Xynthia sinon le centre ville de Brétignolles sur Mer aurait été totalement inondé. Et même que le port lui même aurait été détruit. Il est évidemment très facile de prendre les gens par les sentiments, en ne s'appuyant que sur une impression, un souvenir et qui ne repose sur aucune études scientifique.

Il est évident que le risque d'une tempête de type Xynthia existe toujours, c'est pourquoi le projet de port a voulu répondre à ces questions centrales: Le port aurait-il résisté à une tempête de type Xynthia? La ville de Brétignolles sur Mer aurait-elle été inondée? Pour y répondre, on peut s'appuyer sur les conclusions de la commission d'enquête. Quand celles ci ne critiquent pas, et émettent des points positifs, alors les points évoqués ne peuvent être contestés par quiconque. Et oui, pour une fois cette commission a donné raison aux bienfaits de la sécurité du projet dans le cas d'une tempête de type Xynthia.

Ainsi, on peut lire dans les conclusions de la commission p 12 que "l'Etat a confirmé qu'aucun secteur de la commune ne se trouve à une altitude inférieur à la cote de référence de 7,00, cote de submersion, hormis le secteur de la Gachère. La commission d'enquête  indique qu'en ce qui concerne le centre commercial Super U, situé à 14,43m CM, un phénomène de type Xynthia (7m CM), ne pourrait menacer, en aucun cas, ce commerce d'alimentation.

En ce qui concerne le projet de port, la cote d'élévation des quais est calée à 7m CM et les constructions portuaires (capitaineries...) n'auraient pas été atteintes puisque les bâtiments sont au minimum à une altitude de 9m CM soit pratiquement entre 1,5 m et 2 m au dessus de la surcote de Xynthia."

Elle continue en indiquant qu'"il est parfaitement légitime que les Vendéens s’interrogent sur le sujet Xynthia mais il est possible d'affirmer qu'à ce niveau de surcote il n'y aurait pas eu d'incidence sur les biens et les personnes."

Voila qui répond aux 2 questions:
Oui le port aurait parfaitement résisté à une tempête de type Xynthia.
Non la commune de Brétignolles sur Mer n'aurait pas été inondée même en cas de construction du port, la ville étant situé suffisamment en hauteur pour être protégée.

Ceux qui disent que la réalisation du port va faire risquer à la commune d'être submergée par les eaux en cas de grosse tempête ne s'appuient sur aucun éléments vérifiables.

Nous avons décidé sur ce blog, et ce depuis le début, de ne pas publier les commentaires qui visent une personne en particulier afin de la critiquer ou de l'insulter.Nous continueront bien évidemment dans cette logique afin que ce blog puisse donner toutes les informations nécessaires dans un climat serein, loin de l'agitation néfaste à la réflexion.

24 commentaires:

  1. Il est bien de rétablir la vérité, car on entend tout le temps qu'à cause du port la commune sera inondée

    RépondreSupprimer
  2. J'arrive pas à comprendre comment on peut s'auto-désigner scientifique et dire que le port va provoquer des catastrophes sur la commune alors que toutes les études montrent qu'il n'y a aucun risque. c'est dingue quand même.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ces éclairages. Je suis très surprise par vos explications car les personnes de la vigie que j'ai rencontrée l'été dernier en allant à la plage de la Normandelière m'ont tenu un discours très différent. Ils m’ont affirmé que le centre bourg de Brétignolles aurait été submergé. J'ai le sentiment d'avoir été trompée. Je ne suis sans doute pas la seule. Continuez vos explications.

    PS: Je dois avoir gardé le tract dans lequel ils parlent de cette catastrophe. Si cela peut aider, précisez-moi à quelle adresse je dois vous l'envoyer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Notre adresse mail: bretignollesveutsonport@gmail.com
      En effet, nous aimerions bien avoir connaissance de ce tract

      Supprimer
  4. Je suis pour le port, mais j'avoue que je ne savais pas si une tempete pouvait avoir des conséquences sur notre ville, j'avais entendu tout et son contraire

    RépondreSupprimer
  5. Pour une fois que la commission confirme ce qu'à dit la Municipalité, je pense que l'on peut la croire, ça n'a pas du être facile pour elle d'avouer que Xynthia n'aurait eu aucun impact sur notre ville

    RépondreSupprimer
  6. Voici au moins des informations officielles pour rassurer le monde qui sont à diffuser sans modérations.
    Ce port que nous voulons à brétignolles fait partie des structures à mettre en place pour faire face à la démographie du département. n'oublions pas que c'est une des plus forte sur le territoire français donc c'est bon de s'y préparer.

    RépondreSupprimer
  7. Mais comment vous pouvez en être sur de ça? La mer n'est pas un elément qui se calcule!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas un tour de magie, ce sont les études scientifiques qui le prouvent par rapport aux cotes et au niveau de la mer. On ne rejette pas un projet de port dans un lieu insubmersible sous prétexte qu'il y a eu Xynthia, à moins de vouloir jouer sur les peurs, créer des psychoses. Sinon, c'est toute la démarche scientifique qui est à remettre en cause !

      Supprimer
  8. oui c'est vrai que selon une étude, la Vendée va gagner d'ici quelques décennies plus de 240 000 habitants. Notamment des retraités, ayant du temps pour les loisirs, et donc sans doute pour la plaisance

    RépondreSupprimer
  9. Que ca plaise ou non, si une autre tempête du type Xynthia arrivait sur nos cote, et si le port se construit, il n'y aura pas d'incidence sur le port et sur la ville, ca été prouvé, personne ne peut le nier. Par contre la parée pourrait etre inondée, mais cela n'a rien à voir avec le port.

    RépondreSupprimer
  10. Jean-François Dion10 février 2012 à 06:26

    Bien sur que la hauteur de la mer peut se calculer à chaque instant : heureusement pour les marins . Avec une carte IGN tout le monde peut vérifier que le lit du ruisseau de la Normandeliére est à une cote de 6m IGN c'est à dire environ 9m CM (CM:cote marine). Il est intéressant de constater que c'est exactement l'altitude maxi de l’île de Sein, un endroit ou la hauteur maxi de la mer est un mètre plus haute qu'en Vendée (plus haute mer : 6.75m CM à Sein , 5.75m CM à St Gilles). Je pense que l’île de Sein a subit au moins autant de tempêtes qu'à Brétignolles sur Mer et à ma connaissance il n'est pas prévu d'évacuer l’île .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. François de Saint Jalmes: Cap Hornier10 février 2012 à 15:04

      Merci Jean François pour ces explications venant d'un homme qui connait bien la mer.Il est tellement plus facile pour les opposants au projet de prédire des catastrophes, sans aucunes preuves, juste pour le plaisir de faire peur et de troubler les esprits. Demandez à Monsieur Ducos qui a son bateau dans le port de ST Gilles ce qu'il connait de la mer, et demandez lui aussi de vous conter son plus grand voyage.

      Supprimer
  11. Vous avez tout à fait raison, on peut savoir si une tempête va être dévastatrice, notamment depuis Xynthia. Et tous les avis ont été positifs à ce sujet pour le port de Brétignolles

    RépondreSupprimer
  12. Brétignolles est vraiment trop au dessus de la mer pour être menacée, port ou pas port d'ailleurs

    RépondreSupprimer
  13. Mais si il y a une tempête pendant les travaux du port, les protections prévues n'étant pas en place, qu'adviendrait-il ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas sur, mais je crois qu'il est prévu de commencer les travaux par les protections avant de s'attaquer aux travaux du port en lui même, mais il serait intéressant de se renseigner sur la question

      Supprimer
  14. Gendre ( Résident secondaire )11 février 2012 à 14:51

    Merci pour toutes ces informations, qui ne sont pas des révélations pour nous qui avons régulièrement consulté ce dossier depuis sa création. Cependant, je m'empresse de diffuser très largement l'adresse de votre blog à tous mes contacts car concernant Xynthia, les opposants au projet profitent de la crédulité des gens, de leur méconnaissance du dossier et des peurs que ce terrible cataclysme a engendré pour déclarer éhontément des contre- vérités. C'est profondément malhonnête et cela jette le discrédit sur l'équipe municipale en place. Mais, n'est-ce pas là le véritable dessein de ces quelques adversaires ?

    RépondreSupprimer
  15. vous publier les commentaires qui vous arrange mais pas les bonnes questions qui vous déranges et auquel vous ne pouvez répondre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me semble que tous les commentaires sont publiés sur ce blog du moment qu'ils ne comportent pas d'insultes ni d'attaques personnelles. D'ailleurs,vous n'avez qu'à "naviguer"(sans jeu de mots) sur ce blog pour le constater.

      Supprimer
  16. Voilà que vous trouvez désormais plein de vertus aux rapports de la commission d'enquête. Alors pour avoir condamné si durement ce travail ? Vous vous êtes déconsidérés à jamais à mon humble avis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La commission a tellement critiqué le projet pour de fausses raisons, que l'on peut se permettre, à mon humble avis, de s'en appuyer pour le peu de choses qui sont vraies. Mais nous continuons de penser que les conclusions n'étaient pas objectives. Vous remarquerez maintenant qu'il n'y a presque plus de critiques de cette commission, nous sommes passés à une autre étape

      Supprimer
  17. Mr Brochet , je me pose une question, étant associatif à Brétignolles sur mer, est ce que je peux moi aussi mettre une banderole sur la façade de la mairie revendiquant un opéra, une patinoire, une piscine à vagues, un aéroport, un hippodrome,ou que sais-je encore de farfelu . Je n'insulte personne , et n'attends pas être publié,je vous demande de respecter les Brétignollais qui ne veulent pas d'un port en accrochant votre banderole ailleurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Mairie de Bretignolles a porté ce projet depuis maintenant 10 ans, en respectant en permanence les avis des brétignollais. Ils ont été consultés, informés, re consusultés, ils ont pu donner leur avis, et voter. A chaque fois, la majorité des Bretignollais a confirmé son soutien à la municipalité et au projet. La banderole "Nous voulons notre port" représente le sentiment de la majorité des Brétignollais. Il n'est donc pas choquant que cette banderole soit présente sur le bâtiment de la Mairie

      Supprimer