Nombre total de pages vues

mercredi 12 décembre 2012

Informer dans la clarté

Au lendemain du vote à l’unanimité par le conseil communautaire approuvant le portage du projet par la CDC, Christophe CHABOT était reçu, par le Préfet de vendée.

Il était accompagné par plusieurs maires de la communauté de communes, d’élus Brétignollais, et de représentants des services techniques de la ville.

Les services de l’état  (DREAL-DRAC-DDTM) étaient présents à cette réunion au cours de laquelle chacun a pu s’exprimer dans un climat serein.

Concernant le recours en référé suspensif déposé devant le tribunal administratif relatif à la vente de la ferme de la Normandelière, la vigie a été déboutée.

Le droit et la justice sont passés, reste le jugement sur le fond.

Cette bonne nouvelle nous conforte dans notre objectif qui est de soutenir la municipalité et la communauté de commune pour la suite du projet.

La route sera longue et la tâche ardue, mais le travail saura répondre aux points durs du dossier.

La sobriété de nos propos s’explique par notre volonté de vous donner une information, certes réduite, mais claire, sans polémique et vérifiable.

samedi 1 décembre 2012

Motion soutenant le port de Brétignolles votée à l'UNANIMITE: une nouvelle étape franchie, un nouveau départ pour le port!

 
Jeudi soir dernier, le port de Brétignolles a pris un nouveau départ: c'est à l'unanimité que la motion approuvant le portage du projet par la CDC a été votée par le conseil communautaire.
 
Nous nous réjouissons de cette décision et remercions chaleureusement les élus communautaires qui, par ce vote sans aucune ambiguité, nous rejoignent et vont nous épauler dans la conception et la finalisation du projet.
 
Malgré la désinformation, les tentatives d'intimidations et les pressions par appels téléphoniques de certains, les élus communautaires ont pris leur décision pour l'avenir de notre bassin de vie. Le port de Brétignolles prend de fait sa dimension communautaire et bientôt départementale!
 
Une fois de plus, contrairement à ce qu'affirment une minorité d'opposants, le projet n'est pas mort, loin de là. Il est temps d'ouvrir les yeux messieurs les grincheux: ce n'est pas le projet d'un homme, ni celui de quelques conseillers municipaux soit disant manipulés ou de "béni oui oui", mais celui de toute une communauté de communes, d'un bassin de vie...

Les grands principes de respect de l'environnement, de renforcement du dynamisme économique, de mise en avant de notre littoral, de création de nombreux emplois pérennes, de développement de l'attrait touristique de notre bassin de vie, sont une nouvelle fois revendiqués et inscrits "dans le marbre".

L'aspect financier n'est pas oublié puisqu'il sera totalement maîtrisé!

Cette motion est ainsi une nouvelle étape franchie avec succès. Nous attendons avec impatience la forme juridique que pourrait revêtir la structure portant le projet: certainement une sorte de SEM avec comme acteurs la CDC, la commune de Brétignolles-sur-Mer et le Conseil Général. Nous savons que ce dernier travaille sur ce dossier à travers une commission interne.

Nous vous l'avions promis: dès que le projet avance nous vous communiquons au plus juste les informations disponibles.

Il est certain que la "machine" repart! Nous ne sommes ni lassés ni euphoriques, juste confiants, sereins et déterminés à accompagner tous ces acteurs du beau projet de port.

Voilà 10 ans nous partîmes 4 000 ( Brétignollais) mais par un prompt renfort nous nous vîmes 44 000 (habitants de la communauté de communes du Pays de St Gilles) en arrivant au port...

Vive le port de Brétignolles-sur-Mer