Nombre total de pages vues

lundi 10 février 2014

A conditions climatiques exceptionnelles, paysages et situations exceptionnels

Les macareux moine échoués sur les plages de Brétignolles ne sont pas des oiseaux emblématiques des côtes Brétignolaises et leur présence est bien le signe de conditions climatiques hors normes qui frappent notre pays depuis quelques jours.
 
Chaque tempête génère son lot d’éléments perturbateurs de notre vie quotidienne. Aussi regrettables soient-ils, les dégazages sauvages, les cargaisons perdues en mer, les ouvrages endommagés par les éléments déchainés, et auxquels nous sommes habitués, sont presque un non évènement au regard de ce qui se passe dans notre pays.
 
En profiter pour critiquer les services techniques de la commune, accusés d’inertie, est une insulte inacceptable. Prétendre qu’une brèche dans la dune serait la cause d’envahissement par l’eau et les déchets du centre de Brétignolles, c’est vouloir installer la peur dans notre commune. De telles affirmations mensongères devraient êtres au minimum assorties d’un argumentaire sérieux, ce qui est loin d’être le cas.
 
Ces basses manœuvres n’altèreront pas le moral des Brétignollais qui, bien au contraire, sortiront renforcés dans leurs convictions, et voteront massivement pour la liste de Christophe Chabot, seule garante d’un avenir serein.

6 commentaires:

  1. Bonjour, merci de vos précision. Vous avez raison il ne faut pas laché. Christophe Chabot a bien raison quand il parle des opposant : ce sont des moins que rien ! Il ne faut pas s'occuper d'eux ! Continuez on est derrière vous.

    RépondreSupprimer
  2. sam amuse quand sam agace11 février 2014 à 05:18

    comment peut on rendre responsable la municipalité des tempêtes et des dégazages ? Vraiment n'importe quoi ! Ces gens là prétendent mener une liste s'appellant REUNIR : foutaise ... Ils feraient meiux de nous proposer un programme plutôt que de rester sur des généralités digne de brèves de comptoirs : "ah ma petite dame, ya plus de saison", "oh de toute façon dame nature sera la plus forte" "mais que fait la municipalité !". Moi j'ai regardé le programme de Christophe Chabot : et bien après 2 mandats de construction c'est l'épanouissement maintenant. Un peu comme un foyer normal: après avoir construit sa maison (donc "endetté") s'occupe de cultiver son jardin. Je fais plus que jamais confiance à cette belle équipe qui veut réussir Brétignolles.
    Je vous conseille d'aller vérifier toutes les réalisations (il y en a eu tellement en 13 ans que parfois on en oublit) et découvrir leur programme sur www.reussir-bretignolles-sur-mer.com. Contrairement à la liste du bétonneur qui veut réunir mais il est toujours tout seul sur son affiche et n'a pas de programme! Avant de faire un programme il préfère faire une fausse page facebook au non de la liste de Christophe Chabot: beau témoignage de démocratie !!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour vous avez tout à fait raison, je suis allé sur le site de réussire brétignolles sur mer : www.reussir-bretignolles-sur-mer.com et j'ai eu mes réponses : sur le port, le bilan des 2 mandats, et surtout le résumé de leur programme. Rien que le résumé est déjà beaucoup plus riche que ce que propose les opposants au port. Là au moins réussir brétignolles sur mer, fait des propositions pour brétignolles et pour les brétignollais. On voit que cette équipe connait le terrain, vie ici, s'investit dans la vie sociale et associative.
    Que dire d'une tête de liste habitant la Chapelle hermier depuis plusieurs décénie et ne connait brétignolles que pour des chantiers de constructions ... Ses propositions sont d'une fadaisses déconcertantes : dialogue avec les associations, cohésion sociale, entretien des plage, lutte contre la mer ... Déjà le sait il que la lutte contre la mer est de compétence de la communauté de commune ? Sait il que brétignolles est réputée pour son tissus associatif hors pair : plus de 60 associations, plus de 600 bénévoles de tous âges pour la 7 ème vague ou Johnny, que les jeunes ménages sont heureux d'avoir des terrains réservés à prix réduit pour s'installer. Que l'école a vu l'ouverture en moyenne d'une classe tous les 2 ans?
    Non ce qui semble le plus important pour Mr Biron c'est que la commune n'a pas empêchée la tempète ni les boulettes de fioul d'arriver sur notre côte.
    A force de critiquer depuis 13 ans sur un faux débat écolo, ses scribes n'ont jamais réfléchi à un vrai programme de "développement", d'avenir pour notre commune. De toute façon c'est normal Mr Bourcereau le faux robin des bois de la corde, habite à Bordeaux, Mr Ducos riche propriétaire terrien grace à la vente de terrain a permis une partie du lotissement de bacchus, et un grand remerciement à Mon seigneur de Beaumarchais qui sans lui nous n'aurions pas le lotissement Georges 5 de la Parée, ni cette belle urbanisation de plein air 5 étoiles aux dunes, avec tout dedans pour que la famille nombreuse n'ait pas à sortir faire ses courses chez les commerçants de Brétignolles ! Qui tue le petit commerce des dunes ? Le centre bourg et les halles ou alors une ville dans la ville implantée à 150 de la mer en pleine dune : 800 mobil home qui n'ont de mobile que leur nom!
    Et aussi un grand remerciement à Mr Biron qui a permis depuis 50 ans de construire les types férinel et merlin à la Normandelière site remarquable.
    Mais je ne suis que fiel et venin, c'est vrai qu'il veulent réunir Brétignolles : mais réunir les richesses dans leur poches.

    RépondreSupprimer
  4. La vérité : c'est tellement bien écrit qu'on dirait du Deleau...

    RépondreSupprimer
  5. Même si Mr Biron a des origines bien brétignollaises, on voit bien qu'il "débarque" dans le milieu actif de la commune, il n'a pour lui que des repères de professionnel bétonneur comme disent certains, pour le reste nous ne l'avons jamais vu dans les associatons, aux fêtes du village et tout juste aux enterrements des gens d'ici. Louable à lui de vouloir faire enfin quelque chose à cinquante ans passés, on ne va pas critiquer et surtout ne pas faire ce que faisait son père, habiller pour l'hiver tous ceux qui se démenaient à la commune, de tout temps et pendant de nombreuses années...Alors que les écoles auraient pu fermer leurs portes le maire sortant a fait en quantité des lotissements jeunes permettant ainsi à Brétignolles de rajeunir, toutes les structures écoles cantine et accueil des petits y ont été ajoutées, la transformation du bourg même si elle ne plait pas à tout le monde est une réussite et ces halles font vivre les matins d'hiver de notre commune, quoiqu'en disent certains les plages ont été préservées et entretenues, nous attendons avec impatience les réunions qui donneront les éléments aux gens qui doutent car ils écoutent et entendent surtout ce qui fait la rumeur : la dette et la mauvaise gestion,
    et que tous ceux qui ont envie de déverser leur haine et balancer des noms aillent sur le blog poubelle qui n'a plus rien de la défense d'un site...

    RépondreSupprimer