Nombre total de pages vues

jeudi 26 juin 2014

Embarquons !

Cette année 2014 est importante pour la réalisation du port à Brétignolles. En effet, de grandes étapes ont été et vont être franchies :

Le projet de réalisation d'un port à la Normandelière a une nouvelle fois été plébiscité par les Brétignollais (la 6ème fois depuis 2001) qui ont reconduit l’équipe municipale porteuse du projet avec plus de 56% des voix.

Le projet avance avec le lancement du diagnostic archéologique à la fin de l’été. Ce diagnostic archéologique a été validé par le Préfet de Région et permettra de lever un des derniers points durs.

Contrairement à ce que veulent faire croire les opposants au port, la commune est toujours propriétaire de la ferme de la Normandelière ! Le tribunal administratif s’est juste prononcé sur le prix d’achat (qu’il estime trop élevé). Il demande à la commune et au vendeur (le promoteur) de trouver un accord dans les 3 mois et si ce n’est pas possible, alors seulement de saisir le juge judiciaire qui estimera s’il est nécessaire ou non « d’annuler » la vente. Rassurons-nous, car même dans ce cas, la commune peut racheter la ferme avec un nouveau contrat. Le tribunal administratif a bien précisé qu’il ne se prononçait que sur le prix et aucunement sur la faisabilité ou non d’un port ! C’est pourquoi la Vigie a été déboutée !

Le projet est plus que jamais d’actualité avec sa dimension communautaire : le comité de pilotage est créé et le syndicat mixte en cours de formation.
  • Le projet de port est intégré au SCOT de la Communauté de Communes
  • Les études d’impact vont être lancées à l’automne prochain
  • Le Conseil Général a encore affirmé son intérêt pour ce projet
Plus que jamais, 2014 est une année charnière, le soutien de la population et des adhérents à BVSP est primordial pour témoigner de notre volonté d’avoir un port à la Normandelière.

Retrouvons nous le 12 juillet au parc des Morinières pour la fête du port autour d’un groupe musical et d’une sardinade, puis le 16 août pour notre AG annuelle à la salle des fêtes.

Ne nous laissons pas distraire par les recours intempestifs des opposants qui ne sont que le témoignage de leur impuissance et de leur agonie. Il faut rappeler que si ce projet, lancé depuis maintenant 13 ans, était infaisable et illégal, il aurait été interdit depuis longtemps !


Vive le port !